Le Club Golf

11 juillet 2022

L’HERITAGE WORLD CUP 2022

26 pays pour une finale Heritage World Cup 2022

Communion des cultures, de la nature et passion du golf

L’Espagne remporte le titre sur une ficelle de 15 mètres au 18 !! Manuel Gonzalez Camarero et Diego Martin Modena Lopez ont remporté l’édition 2022 de l’Heritage Word Cup devant la France et l’Indonésie. Consolation pour Victoria Poucan qui prend la 3ème place en individuel de la 1ère série

L’équipe d’Espagne remporte le titre 2022 à l’Heritage Golf Club devant la France et l’Indonésie

Un dernier tour complètement fou…

Un aller accroché aux branches pour nos français avec un passage à +1. Plutôt équilibré jusqu’au 6, la France n’arrive pas à prendre l’avantage sur le par 5 du 7 et loupe le par sur le 8 et le 9 là ou l’Espagne fait birdie. Prenant le large, l’Espagne mène après 9 trous. Puis belle réaction des français au 10 avec birdie mais à nouveau bogey sur l’énorme par 5 du 14. La réaction que nous attendions arrive enfin avec l’enchainement de birdies au 15 et 16 tandis que les Espagnols lâchaient leurs coups toujours à la limite du hors-limite et laissaient filer les points. Le 17 aurait pu nous donner l’avantage mais bogey pour les deux équipes avec virgule pour arriver au départ du 18 à égalité. A ce moment on se dit que tout est jouable. Les deux équipes drivent plein fairway et un peu trop loin pour prendre le green en 2 mais Manuel (index -2) tente un coup de fer 3 au-dessus de l’eau… et balle dans l’eau. Diego essaye d’assurer mais fait gratte termine à 2m de l’obstacle d’eau alors que nos français assurent en se mettant à droite dans le rough à 60m de green. Coup de wedge à 4m du drapeau de Victoria, on se dit qu’on est pas mal, alors que les Espagnols se mettent green à 15m… Puis on connait la suite.


L’HERITAGE, l’évènement phare du réseau LeClub Golf


L’Héritage World Cup by Villas Valriche organisée depuis 6 ans par le réseau LeClub Golf s’impose chaque année comme la compétition amateur incontournable en France mais aussi dans 26 pays partenaires. Près de 35 000 joueurs dont plus de 20 000 en France s’affrontent chaque année à travers de nombreuses qualifications, des finales régionales et nationales.

Les forces en présence cette année : France, Grande-Bretagne, Belgique, Japon, Allemagne, Maroc, Autriche, Espagne, Italie, Pologne, République Tchèque, Nouvelle Calédonie, Slovaquie, Indonésie, Pakistan, Bénin, Zimbabwe, Togo, Nigeria, Ghana, Côte d’Ivoire, Rwanda, Tanzanie, île Maurice, Vietnam, Cameroun.

Grâce à nos country partners, l’Afrique était le continent le plus important avec 10 pays

Les 26 équipes nationales représentées par 2 joueurs de chaque pays se disputent le tournoi sur 54 trous sur 3 tours de compétition : Deux en individuel (brut + net) et 1 en scramble. Parallèlement, les invités jouaient l’Invitational sur 3 tours en indviduel.

La force de l’Heritage World Cup, c’est la mixité des cultures à travers les 26 pays présents et l’accueil et le savoir faire des équipes Heritage. Le welcome drink, la soirée d’ouverture au Château de Bel Ombre, le Sunset Cocktail Villas Valriche et la soirée remise des prix au Jin’ga de l’Heritage le Telfair ont été des vrais moments de partage, de communion entre les joueurs et de découverte de la culture Mauricienne.


L’EXPERIENCE HERITAGE, raffinement et convivialité


L’Heritage World Cup a la chance depuis 3 ans d’être organisée à l’ile Maurice sur le parcours de l’Heritage Golf Club, élu comme meilleur parcours de golf dans l’océan Indien. Hôte officiel de l’Afrasia Bank Mauritius Open, tri-sanctionné par les European, Asian et Sunshine Tours. L’Heritage Golf Club est élu depuis six années consécutives « Meilleur parcours de l’Océan Indien » aux World Golf Awards.

Le podium, Espagne, France, Indonésie
Cérémonie d’ouverture au Château Bel Ombre

En septembre 2023 ? La Réserve, 2ème parcours de l’Heritage, ouvrira ses portes. Dessiné par l’architecte Peter Malkovich et le joueur Louis Oosthuizen, ce nouveau parcours offrira une expérience de jeu de haut niveau dans une nature préservée entre montagne et vue sur l’océan.

Organiser un tel évènement avec plus de 100 joueurs sur la compétition officielle et sur l’INVITATIONAL nécessite un hébergement de qualité sur place et le groupe Heritage Resort a été le partenaire idéal en mettant à disposition l’Heritage Le Telfair Golf & Wellness Resort.

Participez à l’Heritage World Cup, c’est aussi découvrir et peut-être réaliser son rêve d’investir dans le plus prestigieux programme immobilier de l’île Maurice. Venez lâcher prise définitivement à Heritage Villas Valriche dans ce sanctuaire naturel où l’humain a décidé de s’adapter à son environnement et non d’adapter son environnement. Située au Sud-Ouest de l’île Maurice, célèbre pour son authenticité et sa nature luxuriante, le domaine de Bel Ombre abrite un trésor préservé.

Dernière partie en scramble entre la France et l’Espagne pour une partie folle, folle, folle…

LE PARCOURS DE L’EQUIPE DE FRANCE


1er TOUR

Victoria Poucan Prolhac (1ère Série)

Contente de ce 1er tour, car au practice ce n’était pas top. J’ai bien putté à l’aller avec un passage à +1 puis à partir du 12, alors que je pose mon drive sur le green, je prends 4 putts qui me restent dans la tête aux trous suivant. Comme souvent le grand jeu était là, mais le putting ne tenait plus à cause de mon mental qui s’est un peu effondré. Je termine à +6 qui finalement n’est pas si mal vu la difficulté des positions de drapeau et des greens.

Le coup du jour : birdie avec chip au 5 de 45 mètres pour se mettre à 1m50 et putt solide qui relance la partie après le double au 4.

J’adore ce parcours que je connais bien pour l’avoir joué plusieurs de fois. C’est comme ma 2ème maison. Je me sens libre ici. Ça reste un parcours difficile sur les greens avec beaucoup de pentes pas toujours lisibles et des positions de drapeau compliquées.

Jean-Baptiste Burin (2ème série)

La promesse du « faire mieux que la veille » aura été tenue.

Après un practice plutôt relâché et confiant, j’ai failli mal démarrer mais j’ai sauvé le bogey au 1. J’aurais été plus dans le dur à l’aller qu’au retour et il aura fallu se battre sur chaque trou et jusqu’au bout, garder le mental pour essayer d’arriver à presque jouer mon index. Je retiendrai 0 balles perdues, et je pense que je peux encore mieux faire demain 😉

Y’a de quoi aller chercher des points en gommant les 2 trous cata où j’ai fait X aux trous handicap 1 et 2, en essayant de mettre un peu plus de putt pour faire des pars.

Résumé de Coach Flo

Une belle 4ème place tout à fait logique au vu de leurs performances du jour. Belle ténacité mentale de l’équipe en début de partie malgré un contexte difficile : Un parcours exigeant, du vent, certains drapeaux vraiment terribles et des partenaires de jeu très lents. Il a fallu se mettre au rythme du jour et chacun a soutenu l’autre dans les moments de creux.

Un début de partie studieux et appliqué, un trou n°4 terrible et une superbe réaction au 5 de Vitoria pour Birdie, certainement le tournant de la partie car Jean-Baptiste relève sa balle alors qu’il aurait pu prendre 1 point sur ce trou.

Quelques trous comme un long fleuve tranquille et finalement un peu de frustration à l’arrivée, à cause d’un retour qui aurait pu être beaucoup mieux géré.

Reste à garder cette patience et cette envie les deux prochains jours en gommant les quelques erreurs évitables et … qui sait ! Leurs swings sont au rendez-vous, le moral est intact, on y croit très fort ce soir alors vivement demain !

La stratégie : l’attaque
Coach Florent Ales avec l’équipe de France
Victoria Poucan Prolhac – 1ère série
Jean-Baptiste Burin – 2ème série

2ème TOUR

Victoria Poucan Prolhac

Début très compliqué, du mal à me mettre dans la partie. Pas mal de fatigue. Putting moyen car greens très rapides et toujours autant de pentes. Au niveau des approches pas top, tout le temps « petit bras » ce qui me laissait des putts longs. Grand jeu toujours en place (bien pour le dernier tour en scramble). Même sur les fers, je ne les jouais pas à fond, trop de stress. Je retenais mes coups. Les départs ont été bougés ce qui obligeait à revoir la stratégie de jeu (notamment le 12 qui n’était plus atteignable en 1 mais je fais chip/putt pour Birdie).

Le coup de la journée : le driving et encore le driving « mon meilleur ami ».

Je termine + 5 avec retour dans le par et birdies au 5, 12, 16, 18

Jean Baptiste Burin

J’étais mieux physiquement mais le scoring s’est fait attendre. J’ai pu enfin faire mon premier par au 9 avec un bel engagement puis un coup de pitch pour faire 2 putts.

Mon plus beau coup, un bois 3 pour toucher le green du 11 avec 180m vent contre, ce qui ne m’a pas empêché de faire 3 putts 😉

J’ai pu enchaîner 4 par de suite du 12 au 15

Je me suis malheureusement écroulé sur la fin de partie … dommage. Je joue moins bien que la veille de 2 coups. Je ne joue toujours pas mon index sur ce parcours difficile et impressionnant !

J’ai hâte de pouvoir faire mon premier birdie avec Victoria demain en scramble vu qu’on est à seulement un point des Espagnols dont le 1ère série est négatif d’index.

A l’entrainement, Florent Ales nous a donné quelques tips au putting, c’était vraiment cool, notamment sur les lignes de putt.

Résumé de Coach Flo

Une seconde journée presque similaire à la première en termes de score et de dynamique.

Victoria et Jean Baptiste ont su rester patient malgré un début de partie compliqué ou Victoria a eu un souci avec ses lunettes de vue. On a finalement pu les réparer avec un système D et le coup de stress est retombé ! J’ai senti que cela aurait pu mal tourner malgré tout car ils étaient moins à l’aise qu’hier. Mais comme de bons diesels, ils ont trouvé leur rythme de croisière. Au 12, Victoria a pris sa revanche sur ce trou grâce à un birdie ce qui permis à la partie de basculer dans le très bon !  Un super milieu de partie pour Jean Baptiste et un finish en fanfare de Victoria permettent donc à l’équipe de grappiller deux places et de n’être qu’à un coup de la première place.

Nous sommes donc très contents de cette journée !

Florent Ales, coach de l’équipe de France avec Jean-Baptiste Burin et Victoria Poucan Prolhac

3ème TOUR FINAL

Victoria Poucan Prolhac

Je n’étais pas au top au départ car trop d’adrénaline et beaucoup de stress face à l’équipe d’Espagne et Manuel qui était -2 d’index et son équipier 22 d’index.  Le driving pas aussi droit que sur les 2 premiers jours avec beaucoup de vent à gérer. Finalement, on a tenu et bien remonté grâce à notre comptabilité avec Jean-Baptiste. Je voulais aussi montrer qu’une femme pouvait gagner ce titre et ça c’est jouer à rien. On va tout faire pour revenir plus fort si on arrive à se qualifier 😉

Jean-Baptiste Burin

Un dernier tour où j’ai perdu beaucoup de balles mais la formule de jeu permettait ce petit arrosage.

J’ai quelques coups de mémoire : mon chip putt pour birdie au 10, mon putt birdie au 15, mon putt birdie au 16, j’avais dit que je ferais du mini-golf, ça n’aura pas raté, j’aurais fait ma part.

Nous pouvons être déçu car nous perdons sur le dernier trou sur un putt des Espagnols de 20m. Si c’était dehors, c’était pareil mais c’est le jeu donc il ne faut pas trop nous en vouloir. Nous étions à 4 down au 14 et nous finissons à square au 18 …

Merci à Victoria qui a été top sur son jeu, et très complémentaire ! Ce fut un plaisir de jouer avec une joueuse « amateur-professionnelle » !

Et surtout un plaisir d’avoir coach flo tout au long de cette finale

Résumé Coach Flo

Une superbe journée de combat avec les leaders espagnols. On a bien cru que c’était plié après les deux tiers du parcours mais notre équipe est restée patiente. Les Espagnols ont commencé à commettre des erreurs et les français ont su élever leur niveau de jeu au même moment !

Finalement ça ne se joue qu’au dernier coup du dernier trou avec ce putt improbable. Notre équipe n’a aucun regret à avoir, ils ne partaient pas favoris sur cette journée, ils ont réussi à développer leur jeu pendant trois jours avec un grande régularité dans le jeu et dans l’attitude. Il n’aura manqué qu’un soupçon de réussite. Réussite qui était du côté espagnol pour cette fois-ci. Leur joie a fait plaisir à voir et le suspens était au rdv. De quoi clôturer d’une superbe manière cette semaine incroyable de rencontres et de golf

Retour sur l’édition 2021

En 2021, la Slovaquie triomphait devant l’Espagne et la France, mais la France gagnait le titre individuel en 2ème série avec Richard Forster Lien édition 2021 :